Entre premiers flirts, amitié et trahisons vivez l'aventure en tant que lycéen du Degrassi High School
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RDV avec sa... petite amie ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Adrian
HoT GuY !
HoT GuY !
avatar

Nombre de messages : 95
Grade : 12th
Côté coeur : Beth
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: RDV avec sa... petite amie ?   Lun 12 Nov - 1:20

Cela faisait à peine 16 heures; 52 minutes et 38 secondes qu'Adrian avait fini par succomber de nouveau à Beth qu'il le regrettait déjà. Mais d'un côté comment était-il techniquement possible de résister à son ex dont on connait le corps parfait par coeur alors qu'elle vous allume en dessous super affriolants ? Il n'avait pas trouvé la réponse, bien sûr et s'était contenté de répondre de façon carrément fougueuse à Beth, qui derrière ses airs de petite fille sage qu'on avait envie de câliner était une nymphomane carrément excitante. Hum. Ne s'écartait-il pas légèrement du sujet principal ? Si. Même si il n'était pas le genre à se prendre la tête pour un oui ou par non, Adrian se demandait bien ce qui avait pu motiver sa décision non-rationnelle ? Peut être savait-il qu'il fallait mieux être du côté de Beth que son ennemie, parce que cette fille était une acharnée née qui finissait toujours par avoir ce qu'elle désirait ? Fort possible. Alors que tout était au beau fixe, il ne souhaitait absolument pas voir son petit cocon parfait brisé par une hystérique sexy en diable. Et puis dans son long discours d'après l'amour - alors que lui ne souhaitait que se rouler en boule et dormir - Beth avait déclamé leur futur idéal, leurs fiançailles, leur mariage, leurs enfants, leur chien - ou chat, il ne s'en rappelait pas ? - et... l'entreprise familiale de son père. C'était peut être ça qui avait fait 'tilt'. Être à la tête d'une énorme multinationale et donc être riche sans se fatiguer avait des avantages. Il pourrait même jouer au basket en même temps et se taper une secrétaire focément canon. Adrian se détestait de penser comme ça parce que c'était vraiment différent de ce qu'il était, mais ce n'était pas sa faute: cette fille arrivait à le rendre dingue, et malgré lui, il ne pouvait pas s'empêcher de lui céder... Enfin, il devait bien en profiter avant qu'elle n'apprenne que lui et Rebecca passaient du bon temps ensemble parfois, avec une conception bien à eux de l'amitié. Beht pourrait mal le prendre, très mal. Et Adrian tenait à la vie - et à la santé mentale de sa petite amie, accessoirement. Voilà pourquoi, alors que Beth devait venir lui rendre une petite visite, il avait décidé d'être tout ce qu'il y avait de plus charmant avec elle - même si en réalité, il l'était toujours - et sans penser aucunement à l'entreprise familiale qui serait sienne si il arrivait à se contenir pendant des années. Oups. Lorsqu'on frappa à la porte, Adrian afficha un sourire serein qui s'intensifia encore en voyant Beth - toujours aussi belle et innocente - se tenir dans l'embrasure de la porte. Il l'embrassa doucement et s'effaça pour la laisser entrer. Lui dire qu'elle lui avait manqué, ça en faiasit un peu trop, non ? Oui. Surtout en 16h.

- Hey, salut ma puce. T'es en avance, non ? Je me dépêche d'aller me changer et on file. J'ai reservé une table dans un super restau français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beth
Unknown student
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 28
Grade : 12th
Côté coeur : Stitch, ma peluche adorée
Humeur-Mode/Chanson : Humeur ultra-changeante /
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: RDV avec sa... petite amie ?   Lun 12 Nov - 2:56

Beth avait réussi. Elle était à nouveau avec Adrian. Mais attention, pas n'importe comment. Ce n'était pas un couple gnangnan d'ado prépubère qui ne sait pas s'embrasser correctement et se font du bouche à bouche sans bouger pendant 10 minutes et qui en réalité ressemble plus à un échange de salive et de mauvaise haleine qu'un baiser passionné comme au cinéma. Ce n'était pas non plus un couple gnangnan d'ado prépubère qui parle de sexe mais n'ose pas y toucher et où les seuls contacts physiques consistent en une promenade main dans la main! Ce n'était pas non plus le couple d'ado prépubère qui s'envoyait des mots en classe avec des coeurs et des "JTM" de partout. Non, eux, ils avaient consommés. Eux, c'était du sérieux. Beth était très entreprenante quand elle faisait des galipettes car elle adorait expérimenter de nouvelles choses et elle avait appris par coeur le kama sutra à l'âge de 13 ans, croyant que c'était un livre de peinture et depuis qu'elle savait que c'était autre chose, elle avait pour ambition de le complèter. Et Adrian était le parfait cobaye pour cela. Il avait eu droit à la séance galipettes photographiée, filmée, enregistrée uniquement par un magnétophone, puis elle avait même voulu demander à un copain artiste d'assister à leurs ébats pour les dessiner en pleine action, mais Adrian avait refusé et pour une fois, elle n'avait pas trop insisté et avait changé d'idée en optant pour une séance de câlins dans le placard à balais de la cuisine où ses parents déjeunaient. Et les exemples sont encore multiples et tout aussi ... bizarres dirons nous.
Alors quand elle avait retrouvé, par hasard bien entendu, Adrian à Degrassi,et qu'elle avait réussit à obtenir un dîner avec lui, elle avait décidé de passer à l'action. A vrai dire, ce n'était pas très compliqué, elle connaissait Adrian parfaitement, et savait comment il fonctionnait et ce qu'il aimait chez elle. Elle savait donc comment le faire craquer, et elle se servit de son corps parfait mais aussi de sa gentillesse extrême pour le récupérer et pouvoir à nouveau partager une folle expérience avec lui.
Mais il fallait aussi qu'elle soit honnête et reconnaisse que le corps d'Adrian la faisait complètement fondre. En fait, tout avait commencé par sa faute à lui, quand Beth l'avait vu nu pour la première fois. Mais n'allez pas croire qu'ils étaient en couple à cette époque, car il n'en était rien. Adrian était juste en train de prendre sa douche dans les vestiaires des garçons à la sortie d'un entraînement de basket, et Beth, qui passait par là totalement par hasard l'avait aperçut, nu et couvert de mousse, de la tête au pied, et elle l'avait trouvé tellement sexy qu'elle était allée l'embrasser. Et de là ... elle ne l'avait plus quitté !
Tout ça pour dire que maintenant, Beth et Adrian étaient à nouveau un couple puisqu'ils venaient de se remettre officiellement ensemble, pour le plus grand bonheur de Beth qui retrouvait son premier et son seul amour, son futur mari. Elle lui en avait d'ailleurs parlé, juste avant qu'Adrian ne la déshabille entièrement et la pose délicatement dans son lit, et elle avait été ravie de voir que ça ne lui avait pas fait peur d'apprendre qu'il allait devoir bosser avec son père ! Ils consommèrent donc leur nouvel amour renaissant et Beth s'imagina déjà sa vie dans 10 ans.
Puis ils s'étaient quittés et s'étaient donné rendez vous pour aller manger ensemble, Adrian s'occupant de réserver un endroit parfait pour Beth car elle avait exigé de lui qu'il la surprenne ! Et pendant ce temps elle avait fait les boutiques pour trouver la tenue parfaite pour fêter leurs retrouvailles. Et elle avait fini par la trouver, quelque chose de simple mais qui lui allait toujours comme un gant et lui correspondait parfaitement : Adrian allait adorer mais surtout, il allait avoir une seule envie : lui retirer ses vêtements pour profiter de ce qu'il y avait en dessous !
Comme elle avait terminé son shopping plus tôt que prévu, elle avait décidé d'aller chez son petit ami plus tôt que prévu aussi. Après tout, ils avaient du temps à rattraper, et il lui manquait tellement, même si ça ne faisait que 16 heures et 50 minutes qu'elle l'avait quitté. Elle se trouvait donc à quelques pas de chez lui et en profita pour se remaquiller légérement avant d'aller chez Adrian, 16 heures, 52 minutes et 38 secondes après le feu d'artifice. Quand il lui ouvrit, elle se sentit toute petite face à lui et ses yeux qui la dévisageait. Et quand il l'embrassa si délicatement avec ses lèvres si douces, elle faillit tomber. Mais heureusement, elle se ressaisit assez vite et pénétra chez Adrian, le dévorant du regard et pensant à toutes les choses cochonnes qu'ils pourraient faire.
Elle adorait quand il l'appelait "ma puce" car elle se sentait importante à ses yeux. Et puis, quand il lui parla de restaurant français, elle fut encore plus sous le charme d'Adrian qui malgré ce que pouvaient dire ses parents de lui était le garçon idéal. La nourriture française étant la préférée de Beth, il n'avait pas pu trouver mieux. Elle était complètement excitée quand elle lui parla :


- Adriiian chéri tu m'as trop manqué, j'en pouvais plus d'attendre, et puis, j'ai pensé qu'en arrivant en avance je pourrais sûrement t'être utile si toutefois tu avais besoin de moi pour te frotter le dos - ou autre chose - sous la douche mais aussi pour choisir ta tenue car on doit être assorti ensemble tu comprends sinon, ça le fait pas et puis j'ai envie qu'on se prenne en photo pour que je montre à Rebecca, c'est une fille que j'ai rencontré et que j'ai failli tuer car elle a osé me déranger en pleine inspiration mais bon en fait je la trouve cool car elle porte le même nom que ma chienne tu sais celle dont je t'avais parlé et que j'aimais trop, et ben j'ai envie qu'elle voit à quel point on est beaux tous les 2 car je lui ai parlé de nous 2 et je suis sûre qu'on pourrait bien s'amuser tous les 3. Oh et j'adore le resto français, t'es un amour d'avoir réservé là bas, mais tu crois qu'ils nous en voudront si on arrive un peu en retard ? J'ai envie de prendre l'appéritif ici ...

Et elle lui sauta dans les bras, l'embrassant fougueusement et commençant à lui retirer le haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian
HoT GuY !
HoT GuY !
avatar

Nombre de messages : 95
Grade : 12th
Côté coeur : Beth
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: RDV avec sa... petite amie ?   Jeu 29 Nov - 6:10

Parfois, Adrian ne se comprenait vraiment pas. Il faisait tellement attention à ne pas se prendre la tête qu'il finissait par faire n'importe quoi, tout en sachant pertinemment qu'un jour ou l'autre, il y aurait des retombées. Pourtant, il tâchait de ne pas y penser, se contentant d'embrasser plus fougueusement sa copine. A chaque fois qu'il voyait Beth, ses petites tenues de fille modèle, ses manies aussi agaçantes qu'adorables, son petit gabarit super excitant et ses boucles brunes parfaites, il savait qu'il l'aimait. C'était évident. Pourtant, Adrian ne pouvait pas s'empêcher d'aller voir Rebecca. Il se sentait comme un Nate pris entre Olivia et Serena. Non, il ne lisait pas ces romans nullissimes de filles. Oh et puis après tout, ce n'était pas de sa faute si sa soeur avait oublié quelques tomes sur le canapé du salon un jour de pluie où il n'y avait strictement rien à faire, n'est-ce pas ? Et puis, la comparaison était plutôt vraie. Il aimait sincèrement Beth, même si il se le cachait souvent à lui même. Il adorait ses petites névroses et la façon qu'elle avait de penser à lui, toujours, et de l'intégrer dans son idéal de vie qu'elle avait dû créer depuis ses 8 ans, ou presque. Mais elle était parfois si exigeante qu'il ne sentait pas de taille à l'affronter des années durant. Avec Rebecca, tout semblait plus simple et naturel. Il n'attendait rien d'elle et inversement. Elle était tout le contraire de sa copine. Désinvolte, insouciante et compréhensive. Adrian savait pertinemment qu'il ne pouvait pas avoir les deux, mais pourtant, il préferait reculer au maximum le moment où il était censé, genre, choisir. Bon sang, pourquoi fallait-il toujours que tout soit si compliqué ? Il ne demandait pourtant pas grand chose: tout ce qu'il souhaitait c'était jouer au basket et une vie sentimentale qui lui convienne. Si le basket ne lui posait aucun problème, le deuxième point était clairement plus problématique. L'emportement de Beth quand elle se mit à parler le fit totalement sortir de ses pensées et il esquissa un sourire amusé. il adorait la façon qu'elle avait de trop parler, il trouvait ça super attendrissant. Par contre, Adrian aimait moins que Beth veuille toujours qu'ils soient assortis ou d'autres trucs tout aussi futiles que ça. Contrairement à Beth, Adrian détestait par dessus tout, tout prévoir à l'avance et aimait mieux se laisser un peu porter par les évènements. Tout contrôler était quelque chose de carrément flippant, non ? Quand sa chérie évoqua Rebecca, il ne réagit pas immédiatement, vu qu'il avair pris l'habitude de penser à autre chose quand les tirades de Beth devenaient trop longues. Cependant, son cerveau bugua inconsciemment sur le prénom de la jeune femme et il déglutit péniblement, évitant de passer d'une façon gênée la main derrière sa nuque. Il fallait trouver une idée, et vite. Rebecca et Beth ne devaient pas devenir super copines, ça allait être un désastre. Pour Rebecca en premier lieu, pour lui ensuite. Oui, il était adorable et pensait à elle avant lui. Sûrement parce que - contrairement à lui - Rebecca n'avait pas le gabarit adéquat pour arrêter une Beth en furie.

- Je te laisserais t'occuper de ma tenue, je voudrais surtout pas faire tâche à côté d'une fille sublime comme toi. Adrian se sentait obligé de redoubler d'attentions depuis qu'il la trompait. C'était une façon comme une autre de se déculpabiliser. Rebecca ?! Je le connais de vue et franchement, je ne l'aime pas trop alors on évitera le restau, d'accord ?

Ajouta-t-il en coinçant une boucle brune de Beth derrière son oreille avant de l'enlacer et de lui rendre fougeusement son baiser, en profitant pour la plaquer doucement contre le premier mur qui était à sa portée, tandis que ses mains remontaient lentement sur ses cuisses, relevant par la même occasion son adorable robe. Si le restau attendrait ? Evidemment. Ce n"était tout de même pas comme si ils avaient réellement le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RDV avec sa... petite amie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
RDV avec sa... petite amie ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dalia harrison ø ex-petite amie (cher llyod) - réservée.
» Comment fêter son code avec sa meilleure amie...
» (F) PETITE AMIE TEMPORAIRE • une personne
» Petite pause...
» des rps avec une petite rousse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Degrassi RPG :: Loft d'Adrian, Kristin et Ella-
Sauter vers: