Entre premiers flirts, amitié et trahisons vivez l'aventure en tant que lycéen du Degrassi High School
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des chiffres et des lettres [Joey]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rain
As Sweet as Hell
As Sweet as Hell
avatar

Nombre de messages : 108
Grade : 12th
Côté coeur : Spirit
Humeur-Mode/Chanson : Hypocrite - Monster Magnet: Your Lies Become You
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Des chiffres et des lettres [Joey]   Dim 30 Sep - 2:47

Comme toute fille sensée qui se resepcte, Rain avait pris trèèèès au sérieux l'invitation de Joey, ce dernier étant tout à fait charmant. Bien sûr, officiellement elle avait une ceinture de chasteté jusqu'au cou pour ne pas être la tare de la famille super pieuse et pire que tout être reniée, ce qui impliquerait que ses niais de parents arrêteraient de courir au moindre de ses battements de cils afin afin de se couvrir de crédits et autres dettes pour lui offrir le meilleur. Même si pour Rain, le meilleur est simplement le plus décent. Oui, elle est quelque peu avare en compliments. Ou alors, estime simplement que le meilleur lui est naturellement dû étant donné qu'elle a une assez bonne estime d'elle même, pour ne pas dire que la jolie blonde se trouve bien plus jolie et intelligente que la plupart de ses pairs. Oui, d'accord, ce n'était pas la modestie qui l'étouffait vraiment, certes. De toute manière, ses parents étaient en voyage d'affaires dans un pays lointain et primitif et sa cousine chérie ne cafterait rien du tout étant donné qu'elle était trop naïve pour le faire et qu'en plus , Rain finirait par trouver des preuves tangibles de sa catintitude. On est censé s'apitoyer sur le malheur des autres, en règle général, mais dans le cas de Rain, ça la faisait plutôt marrer, en fait. Ce n'était pas de l'indifférence même si ça y ressemblait mais plutôt de la satisfaction de ne pas être dans le même cas. En plus, rendre quelqu'un malheureux apportit une sensation de pouvoir particulièrement grisante. En somme, c'était super agréable et c'était un anti-dépresseur ultra efficace. Sans effets secondaires, qui plus est, à moins de se faire attraper. Bref. Aptès le discours très sympathique du castor rabougri qui leur servait de proviseur, Rain s'était gentiment rangée du côté des terminales et avait continué à discuter innocement avec Joey qui devait sûrement cacher un esprit de salaud dérangé derrière sa façade angélique. Après tout, elle commençait à connaître les ficelels du métier, et à en repérer les signes. Il fallait donc qu'elle en soit sûre. Après els cours, Rain était donc rentrée chez elle - pardon, chez Becca et Manu - et avait passé les deux heures suivantes à se refaire une beauté, pour un résultat nude bien entendu très naturel. Certaines personnes peu futées pourraient se demander l'intêret de perdre son temps en maquillage pour un effet naturel, alors que l'absence de maquillage EST un effet naturel, mais il est bien évident qu'ils n'auront rien compris de toute la subtilité des filles. APrès une lopngue hésitation quant à la tenue, elle se décida pour un ensemble assez habillé mais en même temps assez décontracté pour survivre à une soirée culturelle devant des émissions de culture générale (a). Tout un programme. Rain aurait adoré agrémenter sa superbe tenue d'une paire de lunettes noires qu'elle avait fini par trouver sexy depuis qu'elle avait vu le résultat plus que flatteur sur Manu. Seulement, sa vue étant parfaite elle n'en avait aucune à disposition. Tant pis pour le côté intello hyper fantasmant. Faute de pouvoir amener un trivial pursuit pour le côté culturel de la chose étant donné que sa cousien n'en possédait pas - ignare - Rain décida d'appeler un traiteur histoire de commander des plats préparés qui arriveraient sans doute pas avant une heure. Comme si il n'y avait pas plus intéressant à faire de toute façon. Comme... regarder des chiffres et des lettres , évidemment bande d'esprits tordus. Rain sonna à la porte et esquissa un sourire ravi en voyant le garçon, avant d'egager la conversation aussi parfaitement désinvolte et agréable qu'à son habitude.

Hey ! J'espère que t'aimes la nourriture Mexicaine. Sinon je peux encore décommander le traiteur... Rain esquissa un sourire malin avant d'ajouter Je crois que c'est un peu tard pour une redif' de ton émission favorite. Enfin je suppose que j'aurai pleins d'autres façons de te montrer ma supériorité (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey
HoT GuY !
HoT GuY !
avatar

Nombre de messages : 1003
Grade : 12th
Côté coeur : Moi, moi, moi, moi...Et une Futur Pompom Girl (a)
Humeur-Mode/Chanson : The Killers-Midnight Show
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Des chiffres et des lettres [Joey]   Sam 13 Oct - 14:20

Joey avait évidemment prit très au sérieux l’invitation qu’il avait fait à Rain, l’adorable blonde qu’il avait rencontré le jour de la rentrée. On pouvait dire que, pour une fois, ce premier jour de classe n’avait pas été aussi embêtant que les précédents. Et pas à cause de la multitude de caméras dans l’enceinte du lycée…Bref, une fois les cours finit,il avait vaguement traîné au Dot, histoire de se désaltérer, avant de reprendre la route, direction Lincoln Road. Il passa devant le Bad Circle Base, là où les drogués et futurs alcooliques pointeurs à l’ANPE logeaient. Le contraste avec leur maison et celle des pompoms girls de Marathon était d’ailleurs amusant à voir. Bref, une fois rentré chez lui, il regarda autour de lui, l’air complètement ravi de voir que la femme de ménage était passée dans la matinée. Il faisait partit de cette catégorie d’hommes qui détestent faire le ménage, bien que paradoxalement, il soit quelque peu maniaque.Un passage à la douche plus tard, Joey eut à peine le temps d’enfiler un jean et un tee-shirt que la sonnette de l’appartement le prévenait de l’arrivée de son invitée si spéciale : en effet, sa venue ici avait pour prétexte quelque chose de totalement désuet pour des adolescent de leurs âge. Je vous le donne en mille : ils s’étaient préparés une soirée « culture ». Enfin, pas sur qu’ils tiennent deux heures à parler de trucs du genre « calcul mental » ou encore « la révolution industrielle » (a).Quoiqu’il en soit, Rain était tout simplement superbe, lorsqu’il ouvrit la porte d’entrée. D’ailleurs, Joey resta complètement béa deux nanosecondes, ce qui, évidemment, ne se remarqua pas étant donné qu’il avait toujours cet air désinvolte mais pas pour autant dédaignant, qui lui collait à la peau. La jeune femme lui demanda s’il aimait manger Mexicain ? Mexicain ? Tient donc, elle avait déjà commander leur repas. En plus de sa, elle était organisée. Pas mal… Jeremiah Junior avait l’intention de commander des plats par téléphone, au traiteur du coin, mais il s’était fait largement devancer sur ce coup là. Une chance pour lui : il adorait les tacos, et autres spécialités.

-Non, la nourriture Mexicaine me convient parfaitement, d’ailleurs c’est simpas d’avoir commander. Merci Lui dit-il en guise de réponse à sa question. Et puis, même s’il n’avait pas apprécié ce type de nourriture, il ne l’aurait pas dit : Rain aurait été obligé de décommander, puis de recommander ailleurs bref ils avaient autre chose à faire. Joey avait quelque peu plaisanté en lui disant que son émission préférée était « des chiffres et des lettres ». Il avait du regarder 5 fois, au maximum, ce jeu télévisé, et encore, c’était du temps où sa grand-mère paternelle était encore en vie.

-Ta supériorité ? J’en rigole d’avance

Dit-il avec un sourire malicieux, avant de la faire rentrer chez lui. Une fois les deux jeunes gens à l’intérieur, il referma la porter derrière elle. Joey s’engagea alors dans le salon, en lui faisant signe, pour qu’elle le suive. Le jeune homme se laissa tomber dans un canapé en cuir noir, avant de lui demander :

-La nourriture mexicaine, avec de l’absinthe, sa passe bien ?

Hu…Il avait tout prévu dans le « trip » intellectuel, jusqu’à la boisson. Si ça, ce n’est pas de l’organisation x)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rain
As Sweet as Hell
As Sweet as Hell
avatar

Nombre de messages : 108
Grade : 12th
Côté coeur : Spirit
Humeur-Mode/Chanson : Hypocrite - Monster Magnet: Your Lies Become You
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Des chiffres et des lettres [Joey]   Dim 14 Oct - 0:33

Si Joey avait la décence d'éviter de dire lorsque ça ne lui plaisait pas, Rain n'avait pas cette diplomatie: après tout, il aurait pu ne pas aimer le traiteur Mexicain et aurait pu le dire, mais cela n'aurait pas changé grand chose. Elle n'en faisait la plupart du temps qu'à sa tête et avait tendance à agir selon sa guise. En fait, elle ne pensait la plupart du temps qu'à elle, là était le problème. Bref, elle avait commandé Mexicain parce que c'était ce qu'elle avait envie de manger - du moins grignoter pour ne pas que cette nourriture graisseuse plombe ses fesses parfaites - et l'idée que le charmant blondinet ne puisse pas aimer ne lui avait même pas effleuré l'esprit. Garce. Mais après tout, elle était l'invitée, n'est-ce pas ? ^^ Et tout le monde sait que les invités ont tous les droits. Sauf peut être celui de violer leur hôte, à moins que celui-ci soit consentant. Après tout la biologie faisait partie de ce que l'on pouvait appeler la culture, et l'éducation sexuelle aussi, non ? On en dispensait bien des cours, d'ailleurs. Hum. Rain se passa la main dans ses cheveux blonds et les rejetta derrière ses fines épaules tout en rejettant toute sorte d'idées perverses de sa tête par la même occasion. Ou presque. Elle adressa un sourire délicieusement mutin à Joey qui avait la manie de faire monter la température de la pièce dans laquelle il se trouvait, hochant les épaules à sa phrase, comme si il était tout à fait normal que son cerveau fourni pense à tout et prenne des initiiatives aussi géniales que commander un repas.

- Parfait alors, contente que ça te plaise. Sinon tu aurais dû jeuner, ça aurait été dommage... Rain lui décocha un clin d'oeil totalement innocent avant de mimer un regard noir lorsqu'il osa omettre des doutes sur sa supériorté pourtant fortement évidente. Ris pendant que tu le peux encore, Jeremiah.

Lança-t-elle d'un ton pseudo mençant, avant d'esquisser un joli sourire et d'entrer dans l'appartement à la déco sobre et efficace. Bien sûr, elle ne s'ttarda pas à le complimenter là dessus, parce qu'elle savait pertinemment qu'il ne s'en était sûrement pas chargé lui même et en plus elle ne voulait pas perdre son temps en futilités. Oui, Rain avait l'impression de ne pas forcément être obligée d'avoir l'air trop trop adorable avec Joey pour lui plaire. Elle était persuadée qu'il n'avait rien d'un garçon touuut sage et coincé et qu'il appréciait les filles dotées d'un minimum de jugeotte. D'autant plus que son air angélique sauvait Rain de toutes les situatiojsn et l'empêchait bien souvent d'être prise pour la fille mesquine qu'elle était réellement. Quelle chance. Elle se laissa choir avec une élégance certaine sur le sofa auprès du garçon et se redressa en entendant le mot magique. Ca faisait à la fois super cliché, mais également super tentant: le genre de truc interdits, très poète français maudit. Bref, elle adorait. En plus le mélange avec la nourriture epicée ne pouvait qu'être détonnant et rendre chaud bouillant n'importe quel adolescent normalement constitué.

- Ca me paraît parfait. Je te suggère donc de lever ton joli petit derrière de là pour aller chercher deux verres. Et tout ler este, bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des chiffres et des lettres [Joey]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des chiffres et des lettres [Joey]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DES CHIFFRES ET DES LETTRES LE RETOUR
» Haïti-Choléra « les chiffres publiés sont totalement sous évalués. »
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Les chiffres
» 05. "Run, Joey, Run !"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Degrassi RPG :: Appart de Joey-
Sauter vers: